Expatriation

Antigua et Barbuda : donation pour la nationalité réduite à 100 000 $

Expatriation Andorre, Malte, Monaco, Portugal : Bradley Hackford / Expatriation  / Antigua et Barbuda : donation pour la nationalité réduite à 100 000 $
16 Oct
Antigua et Barbuda : donation pour la nationalité réduite à 100 000 $

nationalite investissement antigua

Antigua et Barbuda : la donation pour l’obtention de la nationalité est réduite et passe à 100 000 $, contre 200 000 $ auparavant.

Un certain nombre de pays ont désormais développé des programmes de nationalité rencontrant un important succès notamment auprès des citoyens de pays tels que le Maroc, la Tunisie, l’Afrique, l’Inde… qui rencontrent des difficultés à voyager dans certains pays ou à investir dans certaines zones. Ce besoin croissant créé une concurrence entre les pays ayant mis en place des programmes de nationalité par investissement. Le montant de la contribution économique (donation) demandé par ces pays diminue donc sous le poids de la concurrence ce qui contribue à dynamiser l’attrait pour les procédures de nationalité.

Le programme de nationalité d’Antigua et Barbuda qui est à l’heure actuelle considéré comme le meilleur programme de nationalité des Caraïbes vient de voir réduire le montant de la contribution économique demandée qui passe ainsi de 200 000 $ à seulement 100 000 $.

Ceci permet à Antigua de se placer comme le programme le plus attractif des caraïbes tant en raison du nombre de pays dans lesquels il est possible de voyager sans visa grâce à son passeport (incluant tous les pays de l’espace Schengen) mais également grâce au coût attractif de son programme.

Cette mesure qui vient d’être annoncée par le premier ministre le 12 octobre 2017 sera effective dans les prochaines semaines.

Concurrence accrue entre les programmes de nationalité

Cette baisse du coût de la contribution économique fait également suite à la baisse de celle mise en place par le programme de nationalité de Saint Kitts et Nevis, pays le plus proche d’Antigua, qui est passée de 250 000 $ à 150 000 $ depuis le 23 septembre 2017. Cette réduction est prononcée jusqu’au 30 mars 2018, la donation réduite servant à financer un fond du gouvernement prenant en charge les dommages liés aux ouragans ayant récemment atteint le pays. Il est toutefois probable que cette réduction perdure compte tenu de la concurrence existant entre les programmes.

Outre la procédure de nationalité par investissement les différents pays proposant ces programmes commencent également à offrir des programmes de résidence.

N’hésitez pas à consulter notre cabinet pour vos besoins en obtention d’une seconde nationalité.